Aujourd'hui, une ÉNORME astuce pour diviser par 2 le risque de PROCRASTINER :

Peut-être que tu as du mal à te mettre au travail le matin.

Peut-être aussi que tu as tendance à systématiquement remettre à plus tard le moment où tu commences ton travail.

La CLÉ, c'est de comprendre que ce sont les DÉMARRAGES qui sont les plus difficiles.

Et donc les plus RISQUÉS en termes de procrastination.

Quand tu te lèves le matin, tu n'as ni l'envie ni l'énergie d'aller chercher ton matériel pour filmer une vidéo, puis de l'installer...

C'est plus facile pour toi de flâner sur les réseaux sociaux toute la matinée que d'ouvrir le logiciel sur lequel tu devrais travailler...

C'est la raison pour laquelle la chose la PLUS SIMPLE et la PLUS EFFICACE qu'on puisse faire, c'est de...

PRÉPARER son espace de travail la veille pour le lendemain.

Avant de te coucher, chaque soir sans faute, fais le propre sur ton bureau et installe le matériel que tu utiliseras le lendemain matin.

Le carnet, le cahier et le stylo, bien arrangés sur ta table.

Ou bien l'application sur laquelle tu vas travailler, déjà ouverte sur ton ordinateur.

Ou encore la caméra et le micro qui te serviront à enregistrer, déjà installés et branchés la veille au soir.

Essaye chez toi : d'un coup, tes risques de procrastination sont divisés par 2 ou par 3