Pour augmenter la valeur perçue d’un produit, tu peux proposer des services que tu ne veux pas (vraiment) vendre, qui ne servent qu’à valoriser une autre offre.

Propose par exemple une consultation à prix élevé pour vendre un produit moins cher.

Si tu vends un guide pratique sur le référencement à 99€, tu peux, sur la même page, proposer une consultation en référencement à 1500€.

Tu vas te servir du service à 1500€ uniquement pour augmenter la valeur perçue de votre produit à 29€.

La plupart de tes clients ne sont pas prêts à débourser 1500€ , et ils verront le prix de ton produit à 99€ comme une aubaine.

Tes textes doivent en priorité présenter le produit que tu souhaites vraiment vendre. La consultation (ou tout autre service à prix élevé) est secondaire : elle n’est utilisée que dans un seul but, valoriser l’autre offre.

Bien entendu, les deux produits ou services doivent concerner le même thème. Le fait de proposer une consultation à un tarif élevé te permet simplement d’affirmer ton expertise par un moyen détourné, et donc de valoriser l’autre produit.

Si tu ne souhaites pas du tout trouver de clients pour l’offre la plus chère, tu peux simplement afficher “épuisé” ou “réservations complètes jusqu’au tant″ à côté de la présentation du produit ou service.

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.