On ne changera jamais de vie tant qu’on ne changera pas de programme quotidien.

Parce que quand on rêve de changer sa vie, on fait l’erreur de penser grand.

Alors qu’en fait, il faut penser petit :

En 10 minutes par jour, on peut avoir crée de grandes choses au bout d’un an.

En une matinée par semaine, on peut avoir un impact sur des milliers de personnes au bout d’un an.

Changer de vie, ça commence par changer ses journées. Changer ses semaines. Changer son programme, son organisation et ses routines.

Un tout petit virus microscopique a mis le monde entier à l’arrêt.

Un tout petit moustique peut t’empêcher de dormir pendant toute une nuit.

Et un tout petit changement dans la façon dont on organise ses journées peut transformer un rêve impensable en réalité vivante.

Une vie se construit comme une maison, sauf qu’on utilise des journées au lieu des briques.

Et une maison qui tient droit, c’est une maison dans laquelle il ne manque pas de brique.

On a souvent l’impression que zapper une journée ce n’est pas trop grave, parce qu’une journée, c’est tout petit a l’échelle de nos projets.

Demande à un maçon ce qu’il pense de zapper une brique, en lui disant qu’une brique, c’est tout petit à l’échelle d’une maison…

Le succès se construit jour après jour, comme une maison se construit brique après brique.

Ça ne sert à rien d’essayer d’en faire trop d’un coup, si on n’est pas capable ensuite de tenir le rythme.

L’essentiel, c’est de commencer par des petits changements. Des changements faciles, indolores, qu’on est certain de pouvoir tenir.

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.