Il y a des gens qui ne parlent que de ce qu’ils détestent.

Le mec n’a jamais rien fait.
La nana n’a jamais rien construit.

Et pourtant, elle passe sa journée à critiquer, à détruire, à se moquer et à se lamenter.

La vérité, c’est que ces gens là sont à plaindre.
Ils ne doivent pas vraiment être heureux à l’intérieur.

Comment est-ce qu’on peut se sentir bien quand la seule passion qu’on a dans la vie, c’est de chercher des défauts chez les autres ?

Franchement.
Détends toi un peu.
La vie est belle.

A force de critiquer les autres, j’ai l’impression que certains développement une peur d’agir.

Tu es tellement habitué à détruire et à te moquer que tu te retiens de créer, parce que tu t’attends à ce que les autres fassent pareil que toi.

Et du coup, la seule voie qui te reste,  c’est de t’enfermer dans l’inaction, tout en critiquant ceux qui sortent dehors pour faire des choses.

Quelle triste perspective d’existence.

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.