On se perd parfois dans des techniques complexes, sans avoir pris le temps de réfléchir à l’essentiel.

Et l’essentiel, ça restera toujours ça :
Proposer quelque chose que les gens veulent vraiment.

S’intéresser aux détails, c’est bien.
Mais se perdre dans la création d’un tunnel de vente en 47 étapes sans avoir réfléchi à ça avant, c’est vraiment du gâchis.

Avant de te plonger dans la technique pendant 2 mois, avant de passer tout ton temps à soigner les détails d’un lancement complexe, demande toi si ce que tu vends, c’est bien ce que tes clients veulent.

Ça paraît bête. Mais c’est souvent la pièce qui manque quand ça ne marche pas.

La méthode qui fonctionne, c’est celle-ci :

1- Trouver ce que les gens veulent
2- Le fabriquer
3- Leur proposer

Pourtant, on travaille souvent comme ça :

1- On crée quelque chose qui n’intéresse que soi
2- On se demande ensuite comment on pourra bien convaincre les gens de l’acheter.

Si tu leur proposes ce qu’ils veulent le plus, ils seront déjà convaincus. Ils rêvaient déjà d’avoir ton truc avant même qu’il n’existe.

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.