J'ai croisé beaucoup de gens sur ma route qui étaient convaincus d'avoir trouvé la poule aux oeufs d'or.

Pour certains, c'était un système de trading.

Pour d'autres, la dernière crypto du moment.

Et pour d'autres encore, telle ou telle stratégie d'investissement qu'ils avaient découvert sur YouTube.

La plupart d'entre-eux ont fait de beaux profits au début.

Mais... souvent sur des PETITES sommes d'argent.

Je leur disais ce que j'en pensais :
Que j'étais convaincu que dans un an, il ne resterait plus grand chose.
Et dans presque 100% des cas, c'est ce qui s'est produit.

Souvent même juste quelques semaines ou quelques mois après... sans attendre une année complète.

Qu'est-ce qui s'est vraiment passé ?

Plusieurs choses.

La première, c'est qu'on ne fait JAMAIS les mêmes choix quand il s'agit de risquer une petite somme... que quand il s'agit d'investir une bonne partie des fruits du travail de plusieurs années.

On est presque tous prêts à risquer une petite somme, si on est convaincu que le jeu en vaut la chandelle.

Et quand ça marche, alors on commence à se faire des films.

On se dit :
"Imagine, si j'avais investi 10 fois plus ! Ou 100 fois plus !"

Le problème, c'est qu'on n'aurait jamais fait le même choix si on avait voulu investir 10 ou 100 fois plus. Et heureusement.

Lorsqu'on investit, la question n'est pas de chercher seulement la stratégie qui apporte le meilleur rendement.

Il s'agit avant tout de MITIGER le rendement et le risque.
De trouver un équilibre. Un juste milieu.

Le risque, il se mesure de plusieurs manières :

Pour choisir une stratégie, par exemple, c'est important pour moi de regarder quel est son "max drawdown", c'est à dire sa plus GROSSE chute historique.

En clair : de combien ça a baissé au maximum, par le passé.

Et pour réduire le max drawdown de son portefeuille, on le diversifie.

Ça veut dire que l'on ne met pas tous ses oeufs dans le même panier, pour ne pas que tout baisse en même temps.

Mais du coup, la rentabilité en prend aussi un coup.

C'est un choix qui dépend de chacun : en fonction de son projet, en fonction du montant, en fonction du temps qu'il reste avant qu'on ait besoin de "tirer" de l'argent...

Mais c'est le choix le plus important à faire quand il s'agit d'investir :

Décider du niveau de risque qu'on est prêt à prendre, par rapport à l'importance qu'on accorde à la rentabilité.

Si on a le temps, et qu'il s'agit d'un placement à très long terme, un portefeuille qui a connu une chute importante aura plus de temps pour remonter.

Mais si on a besoin de son argent plus rapidement, alors c'est autre chose.

La plus grosse baisse historique du Bitcoin, par exemple, est de -93.07%.

Ça veut dire qu'à un point dans son histoire, le Bitcoin a chuté de 93.07%.

Si tu avais 100 000€ de Bitcoin, il te serait resté 6 930€.

Et si tu avais eu vraiment besoin d'argent à ce moment là...
Alors tu aurais peut-être été obligé d'utiliser les 6 930€ restants.

Et tu te serais retrouvé avec... 0€.

C'est ce qui arrive plus souvent qu'on ne l'imagine.
Pas toujours avec une baisse aussi importante.

Mais ce schéma là est fréquent : c'est même l'une des raisons les plus courantes pour lesquelles les gens perdent tout.

Ils mettent tout leur argent dans une stratégie qui n'est pas compatible avec le délai qu'ils s'accordent.

Et quand ils ont besoin d'argent... ils sont obligé de tout vendre au PIRE moment.

Et ne parlons pas de l'effet de levier... qui consiste à "miser" deux fois plus d'argent (ou davantage) qu'on en a...
Pour gagner deux fois plus (ou davantage) quand ça monte.

Mais quand ça baisse, tu te retrouves aussi deux fois plus vite à zéro.
Une toute petite baisse peut parfois te placer dans une position que tu mettras des années à rattraper... si tu la rattrapes un jour.

Bref, tout ça, ça peut être intéressant sur des petits montants.

Mais dans les faits, c'est extrêmement risqué.
Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les chiffres historiques.

Et personne n'est à l'abri d'une erreur de jugement.
On en fait bien sur toutes sortes de choses dans une vie...

C'est la raison pour laquelle les Portefeuilles Passifs changent la donne.

Ils apportent souvent une rentabilité bien supérieure aux placements standards proposés par les banques.
Et ils coûtent aussi beaucoup moins cher en frais.

Mais surtout, ils te permettent de mitiger le risque.

Ils te permettent aussi savoir à quoi t'attendre, parce que tu as choisi une stratégie en fonction de ton contexte personnel.

En fonction de ton rapport au risque et à la rentabilité.
En fonction du nombre d'années qui restent avant que tu aies besoin de retirer des fonds.

Tu investis dans quelque chose que tu COMPRENDS.
Et dans quelque chose dont tu contrôles les paramètres essentiels en matière de risque.

J'explique tout ici :

SYSTÈMES PASSIFS pour gérer son épargne

Ce n'est pas pour tout le monde, comme tu l'as compris.
Mais si tu te reconnais dans cette philosophie, alors ne laisse pas passer ça...

Lis bien la page en entier avant de prendre une décision.