Le web d'avant, c'est fini.
Il faut en faire le deuil.

C'est dur à accepter quand on a passé des années à apprendre la technique web.

Quand on a investi des centaines d'heures pour maîtriser Wordpress, ou les bases de la programmation.
Ou pour apprendre à gérer un site web.

Si tu as le même âge que moi, ou si tu as commencé sur le web il y a une dizaine d'années ou plus, tu peux aussi le constater :

Beaucoup des choses qu'on a du apprendre autrefois (parfois en y mettant des efforts dingues) ne servent plus à grand chose aujourd'hui.

Parce qu'aujourd'hui, n'importe quel idiot peut faire des vidéos YouTube avec un téléphone.
N'importe qui peut vendre des formations en ligne en utilisant un service comme Podia ou Teachable.

Il suffit maintenant de savoir cliquer sur des boutons, parce que tout ne fonctionne plus qu'avec des outils tous faits.

Ça va bientôt faire un an que j'ai abandonné Wordpress.
J'avais eu un dernier souci technique avec mon site, qui a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

C'est à ce moment là que j'ai décidé d'en finir.
D'arrêter d'avoir un site hébergé par mes soins.

Et d'utiliser des services en ligne... à 100%.

Aujourd'hui, mon site est sur Ghost.
Mes formations sont sur Podia.
Mes formulaires d'inscription sont sur Typeform.

Et crois moi, c'est un ÉNORME soulagement.

Mais c'était difficile de prendre ce tournant, parce qu'il fallait renoncer à toutes les compétences techniques que j'avais mis tellement d'efforts et de temps à acquérir.

Au début, je n'arrivais pas à franchir le pas, parce que je ressentais ça comme un gâchis :

Toutes ces années passés à apprendre Wordpress, le php, et tellement d'autres choses...
Pour finalement utiliser des services tout faits, à 100%...

Et ce qui m'a convaincu à franchir le pas à 100%, c'est Zapier.

C'est un service d'automatisation qui permet de faire communiquer tous ces outils entre-eux.

Ça pernet de créer des automatismes propres et performants, sans programmation.
Ça fonctionne un peu comme des Lego.

On peut créer des déclencheurs pour lancer un automatisme, on peut spécifier des conditions, créer des chemins en fonction de ceci ou de celà, utiliser des bases de données pour les choses plus complexes...

Tout ça visuellement, sans rien devoir coder.

Ça permet finalement d'utiliser tous ces services tout faits qui font le web d'aujourd'hui, mais SANS être limité par leur fonctionnalités.

À partir du moment où on peut les faire communiquer entre eux, faire passer des données de l'un à l'autre... on retrouve le plaisir du web d'avant, mais sans les galères (étant donné qu'il n'y a rien de technique).

Certains créateurs risquent de rater ce train là.
Et c'est bien dommage.

Une page se ferme, et une autre s'ouvre.
Ça serait dommage de rester sur la page qui se ferme, juste parce qu'on s'accroche aux compétences qu'on a.

C'est un peu comme quand on voyage et qu'on quitte un endroit qui nous a laissé plein de souvenirs :
À l'arrière du taxi vers l'aéroport, en regardant défiler le paysage, on est nostalgique.
On se rappelle de tous les bons souvenirs (et aussi des pires, mais avec un sourire)...

Et puis on s'envole vers des nouvelles aventures, en étant satisfait d'avoir vécu le chapitre qui vient de se terminer.

C'est un fait : le web a changé.
Il ne sera plus jamais comme avant.

Et il y a maintenant les créateurs qui savent exploiter les nouveaux outils en les faisant communiquer entre eux avec Zapier.

Et il y a les autres, qui seront toujours limités par les fonctionnalités d'un outil spécifique.

C'est la raison pour laquelle j'ai voulu créer ma formation sur Zapier.
Pour te permettre d'être autonome en automatisation, et prendre ton envol dans cette nouvelle aventure qui a déjà commencé pour beaucoup.

Tu peux y accéder ici :
L'AUTOMATISATION avec ZAPIER : cours approfondi (2021)

Prends ta place avant de rater le train : il a déjà démarré !

C'est une aventure qui vaut le coup d'être vécue...