1- Tremblement de terre : fait
(Bucarest, 2004)

2- Innondations : fait
(Bangkok, 2011)

3- Coup d'État : fait
(Bangkok, 2014)

Je peux ajouter à la liste :

4- Pandémie : fait
(Varsovie, 2020)

Il manque plus qu'une petite tornade et un accident nucléaire, et ce sera bon. Ma liste sera complète.

C'est dur à dire et ça peut sembler déplacé, mais j'ai d'excellents souvenirs de chacune de ces catastrophes.

Bien sûr que ça n'a pas été rose pour tout le monde, mais quand le nuage est passé on réalise souvent que c'était moins grave que ce à quoi on s'attendait au début.

C'est comme beaucoup de choses dans la vie, finalement. Ça passe, et le beau temps vient toujours après la pluie...

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.