Il y a quand même des trucs magiques qui se passent, quand on bouge souvent.

Des trucs qui ne sont pas visibles sur les photos du listing AirBnb.

Des trucs desquels personne ne parle dans les reviews.

Ce sont les nouvelles odeurs. Les nouvelles atmosphères. Les quartiers dans lesquels tu n’avais jamais encore mis les pieds, et qui vont pourtant te laisser des souvenirs pour les 20 prochaines années.

La rencontre avec la proprio de 76 ans qui t’explique comment marche le micro-ondes et qui t’épelle le code du wifi alors que tu sais lire et qu’il est marqué sur un papier, mais que tu écoutes religieusement en regrettant de ne pas l’avoir pour grand mère.

Le caissier du magasin d’en-bas et son look de rocker. La folle du quartier qui se trimbale en jogging rose en racontant sa vie à tout le monde. Le retraité qui surveille les poubelles de l’immeuble 24h sur 24 pour vérifier que chacun a bien mis son sac dans la bonne benne.

Le code de l’interphone, que tu retiendras peut être pendant les 5 années qui suivent, même si tu as juste habité une seule semaine dans l’appart.

La playlist des voisins du dessus. Les odeurs de la cage d’escalier.

Les meilleurs souvenirs des AirBnb dans lesquels tu as habité, ce sont rarement les trucs qui sont marqués dans la description.

Mais tu t’en rappelles souvent davantage que ce qu’on voit sur les photos…

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.