Notre vrai métier, ce n’est pas « professionnel du web ».

Le drame, c’est qu’on a cru qu’on était des professionnels du web, parce qu’on utilise Youtube, WordPress ou Google Analytics.

Et du coup, on a essayé de tout faire.
Du référencement, de l’affiliation, du montage vidéo, de l’e-mail marketing, des tunnels de vente, et de la pub Facebook.

Et comme on était incapable de faire tout ça bien, on a cru qu’on était mauvais.

Et la vérité, c’est que oui, on est de mauvais professionnels du web, parce que n’importe qui est mauvais quand il essaye d’être moyen en tout.

En réalité, on n’est pas des professionnels du web.

Certains d’entre-nous sont des auteurs.
D’autres, des inventeurs.
D’autres, des orateurs.
D’autres, des créatifs.
Et d’autres, des découvreurs ou des passionnés.

C’est quand tu comprends enfin quel est ton vrai métier que tu deviens capable de donner le meilleur de toi-même.

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.