Je suis le premier à passer beaucoup, beaucoup trop de temps sur les messageries depuis le confinement. Quand on est enfermé pendant deux mois dans un pays où on ne connaît personne, c’est facile de devenir le fou du texto.

En essayant de me soigner, je suis tombé sur cette excellente idée de Cal Newport, dans son livre Digital Minimalism :

1- Décide d’une heure à laquelle tu peux prendre les appels, et à laquelle tu as plaisir à parler avec les gens.
Par exemple, après ton travail, à 17h30.

2- En journée, mets ton téléphone sur « ne pas déranger », par défaut.
Avec une exception pour les personnes qui te sont les plus proches, ou qui doivent pouvoir te contacter en cas d’urgence.

3- Regarde tes messageries comme tu regardes tes e-mails : une ou plusieurs fois par jour. Mais pas en continu.

4- Quand quelqu’un t’envoie un message et démarre une discussion, dis lui :

« Je serais content de parler de ça avec toi au téléphone. Tu peux m’appeler à tout moment après 17:30, n’importe quel jour de la semaine. »

Ou :

« Intéressant ! Appelle-moi après 17:30, je serais content d’en parler avec toi. »

Ou, si la personne t’a envoyé 10 messages à la suite :

« Désolé pour le manque de réactivité, je ne suis pas très présent sur Whatsapp en ce moment.
Tu peux m’appeler n’importe quel jour après 17:30, ça sera un plaisir d’en parler ! »

Du coup, tu as de vraies discussions, après ton travail, pendant lesquelles tu prends le temps.

A une heure qui est la même tous les jours, et où tu n’as rien d’autre à faire.

Sans rendez-vous : tu es juste dispo pour tout le monde après 17:30. Ou bien à n’importe quelle autre heure de la journée, que tu as choisie parce que c’est à ce moment là que tu es le plus détendu pour avoir de vraies discussions de qualité.

Et tu te reconnectes vraiment avec tes amis au lieu d’échanger des messages de 2 lignes, et de passer ta journée avec les yeux scotchés sur l’écran.

Cet article est tiré de "Rejoins le Mouvement", le journal quotidien des créateurs. Tu peux le recevoir gratuitement par e-mail chaque matin.